Larves de mouches des fruits : Comment les éradiquer du lombricomposteur ?

Ressemblant à de minuscules vers blancs qui se tortillent, les larves de mouches des fruits sont une nuisance déplaisante mais inoffensive dans les lombricomposteurs. Ces asticots éclosent à partir d’œufs trop petits pour être vus, pondus sur la peau des fruits. Les restes de fruits ajoutés aux bacs à compost introduisent les œufs, qui éclosent ensuite en larves. Les mouches des fruits sont également attirées par l’odeur des aliments pourris et peuvent pénétrer dans les vermicomposteurs par les orifices de ventilation.

Pourquoi le lombricompostage attire les mouches des fruits ?

Le lombricompostage est un moyen pratique et écologique de traiter les déchets de cuisine. Les vers de compost mangent des déchets alimentaires non carnés ou laitiers, tels que des épluchures de fruits et de légumes, du marc de café et des céréales, produisant un compost fin, riche et foncé et des déchets liquides. Un lombricomposteur fonctionnant efficacement ne sent pas mauvais et les vers consomment les déchets à un rythme constant.

Un certain soin est nécessaire dans l’ajout de déchets dans les poubelles. Les vers de compost n’aiment pas certains types d’aliments, tels que les agrumes, l’ail ou la pomme de terre. De plus, ils ne sont pas capables de venir à bout des coques de noix, des noyaux d’avocat ou des feuilles d’ananas. Enfin, les déchets excessifs de fruits et légumes constituent un terrain fertile pour les mouches des fruits. Dès lors, il est nécessaire de bien gérer les apports qui sont faits dans le bac à vers. C’est pourquoi la pratique du lombricompostage nécessite une attention particulière.

Que sont les larves de mouches des fruits ?

A l’instar des moucherons, les mouches des fruits adultes et leurs larves sont un problème dans les lombricomposteurs où les déchets restent trop longtemps avant d’être mangés par les vers. Les mouches des fruits pondent leurs œufs sur la peau des fruits, comme les peaux de banane, et les œufs éclosent dans l’environnement chaud et humide des bacs à compost de vers intérieurs et extérieurs.

Les mouches des fruits mesurent 1 à 2 millimètres de long et sont de couleur brun clair ou orange. Elles sont généralement présentes dans ou à proximité des bacs à compost et des corbeilles à fruits, attirées par les fruits et légumes pourris. Les larves de mouches des fruits s’observent là où il y a des mouches adultes.

Comment se défaire des larves de mouches des fruits ?

Pour contrôler les larves de mouches des fruits, il faut empêcher leurs œufs d’entrer dans le vermicomposteur et attraper autant de mouches que possible. Pour ce faire, évitez d’ajouter des peaux de fruits pourris dans les bacs et favorisez une décomposition rapide. De cette manière, les larves ne sont pas introduites dans le lombricomposteur et les mouches ne sont pas attirées par une odeur de pourriture.

Trop de déchets signifient que les vers ne peuvent pas les traiter assez rapidement, ce qui entraîne la pourriture des déchets à la surface du bac de lombricompostage. Aussi, régulez davantage vos apports ou adoptez plus de vers de terre.

En outre, hacher finement les déchets et les enfouir dans la litière aide les vers à les traiter rapidement. C’est pourquoi il est utile de disposer d’une griffette, ce petit râteau (que vous pouvez trouver là) qui aide à insérer les déchets dans la litière.

Choisi par ces modèles-là, un tapis d’humidité posé sur le compost aide à empêcher les mouches de pondre des œufs. Les papiers anti-mouches ou les pièges à mouches dans les bacs permettent d’attraper les mouches avant qu’elles ne puissent pondre.

Comment agir spécifiquement avec les bananes ?

Les mouches des fruits sont particulièrement attirées par les peaux de banane. Donc, si vous êtes envahis de larves de mouches des fruits, prêtez davantage d’attention à ce fruit. Vous pouvez recouvrir les peaux de banane avec précaution dans le lombricomposteur en les y mettant avant que des larves ne puissent s’y être développées.

Par ailleurs, vous pouvez décider de ne pas les mettre dans le bac pour éradiquer complètement les mouches des fruits. Une autre méthode d’élimination consiste à enterrer les peaux de banane sous les rosiers, qui bénéficient de leurs niveaux élevés de potassium, bien que vous ne devriez pas en enterrer plus de trois par buisson par semaine.

Vous pouvez également utiliser des peaux de banane pour créer des pièges à mouches des fruits. Une peau de banane dans un récipient en plastique transparent scellé, avec trois ou quatre petits trous percés avec un cure-dent, attire les mouches loin du compost. Placez le récipient sur une surface au-dessus du vermicomposteur ou près d’une corbeille à fruits.

3 réflexions au sujet de “Larves de mouches des fruits : Comment les éradiquer du lombricomposteur ?”

Les commentaires sont fermés.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer