Comparatif lombricomposteurs bois

Pour des raisons esthétiques et écologiques, le vermicomposteur réalisé en bois attire bien des convoitises. C’est un modèle très prisé qui rencontre un franc succès. Mais quel est le meilleur modèle de lombricomposteur bois ?

Lombricomposteur bois : Le top 2

N°1 N°2
Lombricomposteur bois n°1Lombricomposteur bois n°2
Lombricomposteur potager en bois – Patiocomposteur 500 Lombricomposteur potager en bois – Patiocomposteur 800
1 plateau 1 plateau
Bois naturel Bois naturel
⨁ Jardinière à 3 étages sur roues⨁ Potager de balcon. Fabriqué en France
⊝ Étanchéité⊝ Pas de retour d’utilisateurs

Avantages du lombricomposteur bois

Choisir un vermicomposteur en bois présente de nombreux atouts que voici :

  • Produit généralement éco-conçu
  • Esthétisme et charme du bois
  • Bonne résistance à l’humidité
  • Bon isolant supportant en partie les écarts de température
  • Bois naturellement ou traité imputrescible
  • Modèle à acheter en kit ou à fabriquer soi-même (DIY)

Inconvénients de ce modèle

Cependant, les modèles en bois présentent quelques aspects négatifs :

  • Peu ou pas de lombrithé
  • Étanchéité difficile à maintenir dans le temps
  • Durée de vie plus limitée que les modèles en plastique bien conçus
  • Installation extérieure nécessitant d’être abritée des précipitations et du soleil direct
  • Le plus souvent, sans roulettes, complexifiant le déplacement

Le lombricomposteur bois, l’esthétisme avant tout

Choisir un vermicomposteur en bois permet de se doter d’un équipement esthétique. Il ne va pas dépareiller dans un intérieur constitué de meubles en bois. Il s’intégre à merveille, devenant un élément valorisant de votre décoration. Même en extérieur, sur un bacon, une terrasse ou dans un jardin, il se fond parfaitement dans le décor.

Le bois est un matériau qui plaît. Son naturel déborde de charme, ce qui le rend très attractif. La majorité des gens aime sa couleur, son veinage et son odeur. Ainsi, vous vous équipez avec un outil écologique et beau. Pour joindre l’utile à l’agréable ! Mais, attention, avant de l’installer, il faudra traiter les panneaux de bois avec une lasure à bois sur base aqueuse ou un mélange d’huile de lin et d’essence de térébenthine. Il n’en sera alors que plus beau !

Lombricomposteur bois n°2

Un modèle naturel et écologique

La plupart des lombricomposteurs en bois sont des produits éco-conçus. Ils sont élaborés avec grand soin en utilisant des essences spécialement adaptées à la pratique du lombricompostage. Ainsi, selon les modèles, le bois est soit naturellement doté de propriétés d’imputrescibilité, soit traité pour le devenir. Il peut s’agir soit du pin douglas, une essence de grande qualité, soit de bois marin traité.

Le bois est un matériau vivant qui va changer d’aspect avec le temps. Des interstices vont se créer entre les planches de la maison des vers. Dès lors, l’étanchéité de l’ensemble peut être compromise. Il s’agit là d’un des points d’attention les plus importants de ce type de lombricomposteur.

Le bois, matériau isolant et respirant

Le lombricomposteur bois possède d’autres atouts intéressants. En effet, il est respirant et évacue l’humidité contrairement au plastique qui condense davantage. Dès lors, les problèmes d’humidité que rencontrent bien des débutants en lombricompostage sont moins fréquents et durables avec ces modèles en bois. Mais l’aspect négatif de cette caractéristique est qu’il produit moins, voire pas du tout, de thé de vers. Autrement dit, vous pourrez récolter abondamment du lombricompost, mais quasiment pas de lombrithé.

De plus, le lombricomposteur en bois préserve les vers des écarts de température et permet une utilisation tout terrain. Néanmoins, il faudra tout de même éviter de le laisser sous la pluie et en plein soleil. A contrario, les modèles en plastique sont de mauvais isolants. S’ils sont situés dans des courants d’air importants ou dans des conditions trop froides ou trop chaudes, les vers rouges les ressentent très rapidement dans ces maisonnettes en plastique. De ce fait, les contenants en bois sont bien plus adaptés à une localisation en extérieur, où les conditions climatiques sont bien plus changeantes qu’à l’intérieur.

Quel est l’emplacement idéal d’un vermicomposteur réalisé en bois ?

Dans sa fabrication en bois, il se plaît tout à la fois à l’intérieur qu’à l’extérieur. Néanmoins, il ne supporte pas la pluie.

Dans votre maison ou appartement, vous pouvez le placer dans une pièce annexe, telle qu’une arrière-cuisine, buanderie ou garage. Vous pouvez aussi penser aux espaces perdus : sous les escaliers, dans un angle de pièce ou un couloir. Il est également tout à fait envisageable de l’intégrer dans une pièce de vie, comme la cuisine ou le salon. Dans tous les cas, l’essentiel est de vérifier que les températures moyennes sont appropriées au développement des vers de compost.

Lombricomposteur bois n°1

Ces conditions de température sont aussi valables si vous choisissez une localisation du lombricomposteur bois en extérieur. Dans cette configuration-là, prêtez attention tout particulièrement à l’ensoleillement tout au long de la journée. En effet, une vermicompostière exposée plein soleil à l’heure du déjeuner peut très vite devenir une fournaise invivable pour vos vers. Par ailleurs, dehors, votre équipement doit impérativement être recouvert d’une toiture. En effet, les épigés ne sont pas bons nageurs et le bois n’est pas imperméable.

Les personnes souhaitant impérativement pratiquer le lombricompostage en extérieur sont généralement très satisfaites des modèles en bois. Compte tenu de la qualité de leur isolation, les changements de température y sont moins marqués qu’avec les modèles en plastique. C’est pourquoi le lombricomposteur bois est idéal sur un balcon, une cour ou une terrasse dès lors qu’il est couvert pour éviter la pluie.

Comment bien choisir un lombricomposteur bois ?

Comme présenté sur cette page, le bois est un excellent matériau pour une vermicompostière, mais peut présenter quelques inconvénients. Pour les éviter, il est essentiel de bien choisir son équipement en veillant, avant tout, à privilégier les fabricants de qualité qui maîtrise le travail du bois. En effet, il s’agit d’un matériau vivant qui évolue avec le temps. Le concepteur doit avoir anticiper ces évolutions pour que votre équipement puisse être durable. Il est capital que l’investissement que vous allez réalisé offre bien plus d’avantages qu’un simple bricolage de vous-même !

Par ailleurs, certains éléments sont à observer en détail :

  • Le bois doit être imputrescible naturellement ou grâce à un traitement.
  • L’épaisseur des parois doit être suffisante pour assurer une bonne isolation et une solidité.
  • Le volume et le nombre de plateaux doit correspondre à vos besoins (voir dans le guide d’achat de la page d’accueil).
  • L’absence quasi-systématique de roues impose une localisation fixe (ou bien, envisagez d’en installer vous-même).

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer