Quels aliments mettre dans le lombricomposteur ?

Pour un lombricomposteur actif avec des vers en pleine santé, il vous faut y déposer les bons aliments. Vous avez sans doute lu que ce sont les déchets organiques, les restes de cuisine, que vous devez donner à manger à vos vers, mais cette explication n’est pas suffisante, d’autant que certains aliments sont interdits. Alors, voici toutes les informations de ce qu’il faut et ne faut pas fournir comme nourriture aux vers de lombricompostage.

Quels aliments mettre dans le lombricomposteur ?

Que mettre comme déchets dans un lombricomposteur ?

Dans votre matériel, vous pouvez y placer tous les déchets organiques, c’est-à-dire les produits naturels et bio-dégradables, qu’ils soient cuits ou crus. Il convient aussi d’y ajouter du carton et du papier. Tous ces déchets sont à découper en petits morceaux. Cherchez autant que possible à composer des menus variés pour des vers en bonne santé (eh oui, c’est comme pour nous !).

Dans le détail, il est possible de lister (mais ce n’est pas exhaustif) :

  • Épluchures et restes de légumes et de fruits (y compris banane, haricot, melon, poireau)
  • Marc et filtre de café
  • Sachets de thé et de tisane
  • Coquilles d’œufs
  • Carton et papier bruts le plus possible (de type rouleaux de PQ ou d’essuie-tout)
  • Champignons
  • Pétales de fleurs et leurs feuilles
  • Plantes d’intérieur
  • Feuilles mortes
  • Plantes aquatiques et algues

Quels sont les aliments interdits aux vers ?

Pour vous aider à ne pas vous tromper, voici les déchets à proscrire dans votre lombricomposteur :

  • Aliments vermifuges : ail, échalotes, oignons, … (à l’exception du poireau)
  • Aliments d’origine animale, tels que la viande et le poisson ainsi que leurs restes (os et arrêtes)
  • Pomme de terre
  • Agrumes
  • Déjections animales
  • Tonte de gazon
  • Huile de friture
  • Aliments trop longs à se décomposer, tels que les feuilles d’ananas, l’avocat et les fruits secs (noix, noisettes, amandes, …) et leurs coques
  • Plastiques (y compris les sacs biodégradables qui contiennent un peu de plastique)
  • Papier glacé, tels que magazines
aliments interdits dans le lombricomposteur

Quelle nourriture rationner ?

Certains produits peuvent être mis dans le vermicomposteur de maison, mais uniquement en faible quantité et bien découpés :

  • Artichaut
  • Asperge
  • Farine
  • Pain
  • Féculents (pâtes, riz, … )
  • Biscuits
  • Fromage et autres produits laitiers
  • Déchets gras
  • Pâtisserie
  • Carton et papier imprimé

Est-ce différent pour un lombricomposteur fait maison ?

Les vers d’un lombricomposteur DIY vont se nourrir de la même chose que dans un vermicomposteur du commerce. Il n’y a pas de différence. Néanmoins, si votre matériel auto-construit n’est pas très étanche, vous risquez d’être très rapidement incommodé par le moindre aliment posé dedans. Aussi, il vous faudra faire d’encore plus petits morceaux pour que vos vers s’y attaquent rapidement et éviter les déchets dégageant une forte odeur.