Où installer un lombricomposteur ? Guide ultime du meilleur emplacement

Choisir un emplacement pour votre lombricomposteur n’est pas sorcier, mais quelques considérations importantes doivent être prises en compte. Selon le climat de l’endroit où vous vivez, le fait que vous habitiez en appartement ou en maison ainsi que le présence ou non d’espace extérieur, le choix du meilleur emplacement est propre à la situation de chacun. Dans cet article, vous allez découvrir les 10 emplacements idéaux où installer un lombricomposteur ainsi qu’un guide complet pour choisir le meilleur endroit pour vous, qu’il soit à l’intérieur ou à l’extérieur de votre logement.

Les 10 meilleurs emplacements pour un lombricomposteur

Alors, quel est le meilleur endroit où installer un lombricomposteur ? Les bacs à vers peuvent être stockés à l’extérieur ou à l’intérieur, selon le modèle choisi, votre climat et l’espace disponible. Cependant, il faut veiller impérativement à ce que la température médiane soit assez constante et moyenne (entre 15 et 25°C).

Voici les 10 endroits idéaux où mettre un vermicomposteur :

  1. Sous l’évier de la cuisine
  2. Dans l’arrière-cuisine
  3. Dans le garage
  4. Sur le balcon
  5. Dans un débarras
  6. Au sous-sol
  7. Dans une buanderie
  8. Sur la terrasse
  9. Dans le cabanon de jardin
  10. Dans la cour

Cet article approfondit les meilleurs endroits pour placer un bac à vers en zoomant sur les critères à observer. Il répondra au fameux débat entre intérieur ou extérieur en vous aiguillant sur la façon de trouver l’emplacement parfait pour garder vos vers rouges en bonne santé et heureux.

Comment choisir où installer un lombricomposteur ?

Certaines personnes choisissent de lombricomposter à l’intérieur, d’autres préfèrent placer leur vermicomposteur à l’extérieur toute l’année et enfin, d’autres gèrent un bac à l’extérieur pendant les mois chauds et le rentrent à l’intérieur en hiver. Les personnes vivant en ville ou en appartement n’ont pas le luxe d’un grand espace extérieur leur ouvrant des options d’installation diverses. Alors que celles qui sont à la campagne ont potentiellement plus de choix pour installer un lombricomposteur.

En fin de compte, la décision de placer une vermicompostière à l’intérieur ou à l’extérieur dépendra de :

  • La taille du bac
  • Le nombre de déchets compostés
  • Les conditions climatiques de la région
  • La praticité d’une installation à l’intérieur ou à l’extérieur

Examinons les facteurs que vous voudrez prendre en compte, à commencer par le lombricompostage à l’extérieur.

Il est pratique d'installer un lombricomposteur dans la cuisine.

Installer un lombricomposteur à l’extérieur

La majorité des gens préfèrent garder leur bac à vers rouges à l’extérieur ou à proximité de leur maison. Le lombricompostage extérieur est préférable pour certains, car il y a plus d’espace et il empêche toute odeur indésirable de l’espace de vie. Mais comprenez qu’une maisonnette à vers ne doit pas sentir mauvais. L’odeur qui s’en dégage doit évoquer les sous-bois et non une poubelle malodorante.

Lorsque vous placez un composteur à vers à l’extérieur, il y a quelques critères qui doivent être pris en compte et surveillés.

Sélectionner un emplacement pratique

Un bac à vers doit être placé dans un endroit facilement accessible pour les apports, les examens réguliers et l’entretien. En règle générale, au fond du jardin n’est pas la meilleure option, tout comme d’installer le lombricomposteur dans une parcelle annexe ou dans un jardin partagé. Préférez certains espaces extérieurs plus proches de votre habitation, tels que la terrasse, le balcon ou la cour.

Cependant, même si la commodité doit être l’une des principales priorités lors de la sélection de l’emplacement, assurez-vous que le bac est suffisamment éloigné de votre maison pour éviter d’attirer les parasites à l’intérieur de la maison (plus de détails sur la lutte antiparasitaire plus loin).

Installer un lombricomposteur adapté à l’extérieur

Avant de mettre votre bac à vers dehors, vérifiez qu’il a été conçu pour cette option. Il existe des modèles qui sont exclusivement mis au point pour une implantation à l’intérieur. De plus, beaucoup de lombricomposteurs adaptés à l’extérieur le sont à certaines conditions. Il arrive qu’il faille les protéger du soleil direct ou de la pluie.

Dans ce dernier cas, il faut sélectionner des emplacements abrités des précipitations (balcon couvert, préau, carport…), réaliser vous-même une toiture spécialement pour votre vermicompostière ou acheter de quoi abriter votre bac (un abri à tondeuse ou un abri à poubelles, par exemple). Si elle n’est pas correctement drainée, l’eau de pluie peut totalement détrempée la litière et même noyer les vers.

Si votre lombricomposteur n’est pas adapté à une localisation extérieure, vous pouvez tout de même envisager de le mettre dans un abri de jardin, un appentis, une annexe ou un garage. Ces espaces, non isolés, sont tout de même abrités de la pluie et du vent, sans être des pièces de vie de votre habitation. De plus, ils sont généralement bien ventilés, ce qui est un critère important à prendre en compte.

Maintenir une température et une lumière appropriées

La température est la principale préoccupation que vous aurez lorsque vous aurez installer le lombricomposteur à l’extérieur. La température idéale pour un bac à vers est de 15 à 25°C. Il peut être pratique d’utiliser un thermomètre à sonde pour s’assurer que la température est agréable et fraîche au fond de la litière. Pour une installation extérieure, il est difficile de se passer de ce petit accessoire tant il est capital de surveiller la température comme le lait sur le feu.

Ce critère de la température exclut plusieurs localisations, telles que la véranda ou l’abri de jardin métallique qui ont des variations de températures très importantes. Il questionne aussi de nombreuses options extérieures qui sont à étudier en fonction du climat de votre région. Le même chalet en bois n’offrira pas les mêmes degrés que vous viviez dans une région montagnarde des Alpes ou au bord de la Méditerranée.

Les vers aiment l’obscurité et fuient la lumière. Il est extrêmement important de s’assurer que leur bac est dans un endroit ombragé. Gardez toujours le couvercle fermé pendant les heures de clarté pour contrôler la quantité de lumière qui pénètre dans le bac et risque de le faire chauffer. Vous devez aussi le laisser la nuit pour empêcher les divers animaux de votre jardin de venir chercher des restes de nourriture dans votre vermicomposteur.

Pour conserver les bonnes conditions au fil des saisons, il peut également être nécessaire de déplacer ou d’isoler le bac en fonction des changements de température.

Installer le lombricomposteur à un autre endroit en hiver

Pendant l’hiver, le bac à compost doit être plus sûrement déplacé dans un endroit abrité. Selon sa taille et vos contraintes, le meilleur emplacement peut être à l’intérieur d’une maison ou dans un garage, un sous-sol ou une grange. Si le vermicomposteur est lourd (ce qui arrive lorsque les bacs sont pleins pour de nombreux modèles), veillez à le déplacer plateau par plateau et à vous faire aider. Disposer d’une vermicompostière à roulettes peut alors s’avérer très pratique.

Si déplacer le lombricomposteur n’est pas pratique, prenez au moins des mesures pour l’isoler en le couvrant tous les côtés. Il y a de nombreuses techniques efficaces en la matière : la mousse de polystyrène, les couvertures et même les balles de foin. S’il s’agit d’un modèle en plastique, la meilleure façon de l’isoler est d’enterrer la moitié inférieure dans le sol.

Garder le vermicomposteur à l’abri de la lumière directe du soleil

La lumière directe du soleil est l’ennemi numéro un des lombricomposteurs durant la belle saison. La chaleur excessive du soleil peut tuer les vers. Comme mentionné précédemment, il est essentiel d’installer le lombricomposteur dans une zone qui reste ombragée tout au long de la journée.

Si tel n’est pas le cas, installez un pare-soleil en optant pour une solution astucieuse. Vous pouvez, par exemple, placer une haie de végétation, déplier un parasol ou encore dérouler une canisse en bambous.

Prévenir les invasions d’insectes et de rongeurs

Lorsque le lombricomposteur est placé à l’extérieur, il ne doit pas être installé contre le mur d’une maison ou d’un cabanon en bois. Ce type de configuration peut être la recette pour que les insectes pénètrent dans le sol et trouvent ensuite leur chemin dans la structure de votre construction en bois.

L’autre problème pour installer un lombricomposteur, ce sont les rongeurs. Bien que les rats ne viennent probablement pas chercher vos vers spécifiquement comme source de nourriture, ils peuvent être attirés par les restes d’aliments. Pendant qu’ils sont là, ils sont aussi heureux de manger des vers. Aussi, il est important de garder le couvercle en place et de toujours bien fermer votre vermicomposteur.

Installer un lombricomposteur à l'intérieur.

Placer un bac à vers à l’intérieur

Installer un lombricomposteur à l’intérieur est idéal pour les personnes qui n’ont pas un grand espace extérieur. Il est assez facile de trouver un endroit discret dans la maison ou l’appartement pour ranger un bac à compost.

L’avantage de la gestion d’un bac à vers rouges à l’intérieur est qu’il ne s’accompagne pas des tracas de le déplacer lorsque les saisons changent. Sans oublier qu’il est assez pratique en matière d’entretien, car il est facilement accessible. Le seul défi avec une installation à l’intérieur est que, selon votre espace disponible, vous devrez peut-être opter pour un modèle plus petit.

Pour un lombricompostage intérieur réussi, il est important de garder à l’esprit les aspects suivants.

Éviter d’installer le lombricomposteur à proximité d’appareils électroménagers

Lorsque vous choisissez un emplacement intérieur pour un vermicomposteur, sachez comment la configuration peut affecter les vers. Par exemple, placer le bac à côté d’appareils qui émettent de la chaleur peut modifier les températures, affectant ainsi les vers. De même, un vieux lave-linge peut émettre énormément de vibrations et perturber grandement les épigés.

Il est préférable de stocker le bac dans un endroit où il n’y a pas de chaleur ou de vibrations supplémentaires qui pourraient affecter négativement les vers.

Installer le lombricomposteur au meilleur emplacement

Il peut être difficile de décider où placer un bac à vers dans votre logement. Vous voulez qu’il soit accessible, mais pas sur votre chemin. Si vous avez un sous-sol, cela peut être un excellent emplacement. C’est à l’écart, mais assez proche pour le vérifier régulièrement.

Cependant, même dans une maison chauffée, les caves ont tendance à devenir très froides pendant l’hiver. Il est donc essentiel de mesurer les températures et, si besoin, de l’isoler pour des performances optimales. Établissez une routine de contrôle et d’entretien régulier, car il est facile de négliger le bac lorsqu’il est hors de la vue.

Si vous n’avez pas de sous-sol, que votre buanderie est trop bruyante, vous pouvez opter pour arrière-cuisine. Cela semble être un endroit parfait à proximité des épluchures de fruits et légumes. Sinon, vous pouvez aussi opté pour le garage s’il est suffisamment isolé. Faites une bonne évaluation de votre maison et voyez quelles sont vos options où votre bac à épigés pourrait être situé.

Fournir un flux d’air au vermicomposteur

L’une des principales limites de la mise en place d’un bac à vers à l’intérieur est le fait qu’il peut devenir étouffant pour les vers. Les micro-organismes ont besoin d’un flux d’air adéquat pour se développer. C’est pourquoi les placards, bien qu’ils soient des endroits sombres, sont souvent déconseillés. Pour cette raison, il est recommandé d’installer le lombricomposteur dans une pièce correctement ventilée et qui puisse être aérée grâce à une fenêtre pour augmenter le débit d’air.

Cependant, ce critère n’est pas à exagérer. Dans presque toutes les situations, une vermicompostière se plaira dans un placard. Il faut veiller à ce qu’il ne soit pas trop petit tout de même et qu’il ait des bouches d’aération. Et peut-être est-ce une bonne idée d’ouvrir la porte de temps en temps la nuit pour améliorer la ventilation.

Choisir l’endroit idéal où installer le lombricomposteur ne devrait pas être difficile. Cela dépend vraiment de votre situation et de vos besoins. N’y réfléchissez pas trop. Tant que l’emplacement choisi est ombragé, bien aéré et que vous suivez les pratiques d’entretien de base, vous devriez profiter de bons résultats de votre lombricomposteur. Un lombricompostage réussi repose sur le fait d’avoir des vers heureux, donc le maintien d’un environnement favorable aux épigés se traduira par un excellent compost. Maintenant que vous en savez plus sur le meilleur emplacement, vous voudrez peut-être voir nos meilleures recommandations pour les lombricomposteurs !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer