Vers de compost : Les meilleures espèces pour lombricomposter

Véritables alliés du lombricompostage, les vers de terre sont indispensables à votre pratique. Adopter les bons vers de compost, les plus gourmands et actifs est alors le meilleur moyen d’optimiser votre production de lombricompost domestique et le traitement de vos déchets. Zoomons sur quelques espèces dont vous avez sûrement entendu parlé pour mieux les comprendre.

Les vers de terre pour un compost de qualité

Nous en profitons pour nommer le Lumbricus terrestris, le ver typique des jardins, le fameux lombric. Il atteint une telle taille et a besoin de tellement de profondeur pour son habitat qu’il est impossible de le garder en captivité. Là où il est le mieux, c’est dans le jardin ou le verger, car les tunnels qu’il creuse facilite le transport des nutriments vers les couches plus profondes. Nous vous rappelons que les vers sont les amis du jardin. Ils aèrent le sol et ne se nourrissent que de matière organique en décomposition. Ils ne sont pas nocifs pour les plantes. Il peut également être un excellent appât pour la pêche. Cependant, il ne convient pas du tout au lombricompostage.

Les vers de compost les plus intéressants sont sans aucun doute les rouges de Californie. Ces alliés du compostage sont nommés ainsi en référence aux premières cultures commerciales initiées en Californie. Ce sont des vers épigés, c’est-à-dire de surface. Ils se nourrissent de restes de matière organique en général, qui se trouve à la surface du sol ou entre les couches de débris végétaux dans les 30-40 premiers centimètres de sol.

Voici les trois espèces les plus utilisées en lombriculture et donc adaptées au lombricompostage intérieur et extérieur :

Eisenia fetida, le plus célèbre des vers épigés

Les vers de compost Eisenia fetida sont aussi connus sous le nom de vers du fumier, rouge ou tigré. C’est peut-être le plus populaire des trois en raison de son taux de reproduction élevé et parce qu’il est cité dans tous les manuels de lombriculture.

Vous pouvez le reconnaître grâce à sa couleur rouge intense, ses anneaux jaunâtres bien marqués et à la substance toxique et fétide (d’où son nom) qu’il excrète lorsqu’il est dérangé ou attaqué par ses prédateurs comme moyen d’autodéfense (principalement lorsqu’il est adulte). Il est utilisé pour le lombricompostage domestique et les études scientifiques. Il est également fortement recommandé pour la pêche, car il survit longtemps dans l’eau et avec ses mouvements, il crée les vibrations parfaites pour attirer l’attention des poissons.

Les vers de compost pour lombricomposteur.

Eisenia andrei parmi les plus efficaces des vers de compost

Ce ver Eisenia andrei est également connu sous le nom de ver rouge et parfois confondu avec son cousin germain Eisenia fetida (on pensait jusqu’à récemment qu’il s’agissait de la même espèce). Il est un peu plus petit, de couleur violette et tout aussi prolifique.

Les différences entre les deux sont minimes en matière de performances dans les lombricomposteurs. Selon la nourriture apportée, les vers de compost Eisenia andrei peuvent même être plus productif plus que ceux de la précédente espèce. Comme ils n’excrètent aucune substance toxique, il convient à l’alimentation des oiseaux, des reptiles, des amphibiens, des poulets et des poissons.

Eisenia hortensis

L’épigé Eisenia hortensis est également connu sous le nom de dendrobaena veneta, en raison de sa plus grande taille. Avec cette caractéristique physique, on pourrait penser que tout ira plus vite dans un lombricomposteur avec cette espèce de vers. Mais malgré le fait qu’il peut ingérer plus de matière, sa vitesse de reproduction est beaucoup plus lente. Il n’est généralement pas adapté aux lombricomposteurs DIY de petite taille réalisés à partir de seau par exemple. Il convient de lui donner plus d’espace pour qu’il soit dans de bonnes conditions et obtenir une reproduction plus satisfaisante.

Sa coloration est rose et grise avec des bandes rayées. Il est de plus en plus utilisé en compostage (s’il y a une grande quantité de matière fibreuse). Toutefois, son usage principal reste la pêche, du fait de sa grande taille et de ses mouvements brusques qui attirent les poissons. Il est très similaire au fetida, mais plus grand et n’expulse aucune substance toxique, ce qui le rend approprié pour nourrir les oiseaux, les poissons, les amphibiens, les reptiles et autres animaux de compagnie.

Il existe d’autres espèces de vers de compost moins courantes et non adaptées à notre climat (Eudrilus eugeniae, Perionyx excavatus…), mais ces trois là sont celles qui conviennent à des performances maximales dans votre lombricomposteur de balcon, de jardin ou de maison. Elles vous aideront à optimiser votre production d’humus.

Alors quelle est la meilleure espèce pour vous ?

Pour produire du lombricompost et recycler vos déchets organiques, l’espèce la plus utilisée en France est Eisenia fetida ou Eisenia andrei. La première est plus grande et bien plus connue. Comme nous l’avons indiqué, les vers de compost Eisenia hortensis sont moins productifs et présentent un taux de reproduction plus faible. C’est pour cela que cette espèce est moins recommandée.

Si vous mélangez deux ou plusieurs espèces, il est possible que certaines dominent sur les autres. Mais il peut aussi arriver que les deux espèces s’adaptent parfaitement et soient toujours présentes et cohabitent en se complétant. Les espèces ne se reproduisent jamais ensemble les unes avec les autres, car elles produisent des œufs non fertiles.

Gardez à l’esprit que dans le lombricomposteur, lorsqu’il atteint vraiment son climax en ce qui concerne la population de vers, c’est lorsqu’ils concentrent toutes leurs forces sur le traitement des déchets organiques. Ainsi, la vitesse à laquelle ils sont recyclés et produisent de l’humus est maximum. Vous vous retrouvez alors avec des vers de compost heureux qui traitent les déchets organiques à bon rythme et un lombricompostage domestique au top.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer